Liberté

Publié le par Muriel Bayet

Liberté

Liberté

« La Liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »… C’est ce qu’on m’a toujours enseigné, et j’y adhère.

Car être libre ne veut pas dire empiéter sur l’espace de l’autre, ni l’écraser, ni le nier.

Etre libre, c’est être Soi sans occulter le « Soi » des autres.

Liberté, oui. Obscénité, non.

Et la Liberté a fort heureusement ses garde-fous : ceux du « bien vivre ensemble ».

C’est ainsi que vols, viols, meurtres sont bannis, punis. Car la Liberté n’autorise pas à voler, violer, tuer.

Le magazine « Closer » a été plusieurs fois condamné pour avoir pris la liberté d’exposer des photos qui dérangeaient les protagonistes (Julie Gayet, Florian Philippot, …) Et ma foi, que l’on soit d’accord ou pas, on peut le comprendre. La Liberté doit être capable de dissocier vie publique et vie privée…

Dans ce même esprit, il me semble stupide, voire fort peu spirituel, de se moquer outre mesure des particularismes et particularités des uns et des autres.

Dérision, oui. Humiliation, non.

Propos piquants, oui. Propos calomnieux, non.

Humour, oui. Désobligeance malveillante, non.

C’est pourquoi, moi qui suis descendue plusieurs fois dans la rue pour chanter La Liberté, le week-end dernier, je ne me sens pas pour autant « Charlie ». Je ne me reconnais pas dans les dessins et propos outranciers qui cherchent à déstabiliser, à exacerber, à provoquer, en ridiculisant les us et coutumes de ceux qui ne nous ressemblent pas.

Je suis quelqu’un de Libre, libre de ma vie, libre de mes pensées, libre de m’exprimer, mais je suis quelqu’un de responsable, et je ne prends pas prétexte de ma liberté pour insulter les autres et leurs croyances. Ce qui ne m’empêche pas de condamner fermement les dérives et comportements extrémistes, quels qu’ils soient.

Mais ceci est juste mon opinion. Et j’ai pris la Liberté de l’exprimer. Vous êtes en droit de ne pas être d’accord… et vous pouvez le dire, sans m’agresser !

17 janvier 2015

Publié dans Chroniques

Commenter cet article

claudia 24/01/2015 17:22

J'ai aussi l'impression de nager à contre-courant des autres et je souhaiterais que la liberté d'expression ne concerne pas que Charlie Hebdo hélas; tu sais comme moi ,par nos si nombreux voyages,que la manipulation est un art..même si je ne cautionne pas,bien sûr ces horribles assassinats !

Muriel 25/01/2015 16:29

Oui, Claudia, avoir voyagé et surtout vécu "ailleurs" a sans doute élargi nos miroirs du monde... et permis de comprendre que le "bien" d'une culture n'est pas forcément le "bien" d'une autre.
L'empathie est une notion qui devrait être enseignée dès la maternelle...

annie t 18/01/2015 22:05

ces commentaires sont aussi le reflet de mes pensées et nous sommes beaucoup dans cet état d'esprit, et je n'ai aucune gêne à le dire haut et fort.

Muriel 18/01/2015 23:51

Merci Annie !

Thaddée 17/01/2015 14:59

Je suis complètement d'accord avec cet article.

Muriel 17/01/2015 16:58

Merci !

Marie Laure 17/01/2015 14:35

Bravo Muriel. Encore une fois tu as su trouver les mots justes pour expliquer ce que nous sommes beaucoup à ressentir sans savoir comment le dire! Depuis le début je ne pouvais afficher mon identification à "je suis Charlie" même si, comme tout le monde, je m'insurge et condamne fermement la barbarie de la semaine dernière. Je n'adhère pas non plus à la provocation qui risque de nous attirer encore de gros problèmes. Il faut être réaliste, il est toujours dangereux de jouer avec le feu. Ce n'est pas renoncer à la liberté d'expression que d'être respectueux des autres....Bisous

Muriel 17/01/2015 16:59

Merci Marie-Laure. Cela faisait un moment que cela me titillait. Et il fallait que je l'exprime ! Bisous.

Martine B. 17/01/2015 11:45

Je n'aurais pas su le dire aussi bien que toi, Muriel, mais je me reconnais dans chacun de tes propos et j'y souscris.
Liberté d'expression, Liberté chérie, oui ! Mais je ne serais jamais "Charlie" à tout prix !

Muriel 17/01/2015 17:00

Tous ces commentaires me font du bien ; je craignais être le vilain petit canard... Mais je n'aurais de toutes façons pas changé d'opinion !