Matin d’automne sur le port

Publié le par Muriel Bayet

Dans la douceur tranquille de ce matin d’automne, les goélands ont repris leurs immuables activités : ailes à ras d’eau en rondes flegmatiques, jusqu’à l’envol placide pour trouver un perchoir… Là, vigies au regard perçant, prêts à fondre sur le moindre poisson, ils observent, goguenards, les silhouettes qui s’agitent sur le quai.

Au bout de la criée, les marins restés à terre s’affairent ; les grues hissent d’immenses filets, bleus, rouges ou violets, tandis qu’à l’arrière de la jetée s’étalent, sur des dizaines de mètres, les chaluts à ramender.

A la terrasse du café du port, les anciens se retrouvent à nouveau autour d’un verre ou d’une tasse de café. Loin de l’agitation estivale, ils réinvestissent les lieux…

Matin d’automne sur le port

Publié dans Chroniques

Commenter cet article

brig64 24/09/2015 18:12

Bon retour sur la toile ! Bravo pour ce joli dessin qui dépeint bien l'ambiance que tu décris. Vive la rentrée pour tous, y compris les marins !
Bises et à bientôt. Je suis occupée++++jusqu'au 5/10. Après je reprends contact avec la Bretagne !

andrée berton 24/09/2015 17:36

Bonjour Muriel voilà bien longtemps que je n'ai pas eu le plaisir de te lire tjrs des mots bien choisis pour brosser un tableau imaginaire.... Tu as une belle plume comme on dit. J'espère que votre été"si l'on peut dire" s'est bien passé sans doute avec vos enfants et petits enfants. Quant beaucoup de visites de famille et d'amis tts ces personnes nous sont proches et ça fait chaud au coeur. Dommage que Roger s'affaiblit de plus en plus sinon ns aurions de très bons moments de retraite!!!!!Amitiés à vous deux.

Muriel Bayet 24/09/2015 19:12

Tu es très entourée, DD, heureusement, d'ailleurs ; ce n'est pas facile de vivre le déclin de Roger. Je vous embrasse tous les deux.