St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août

Publié le par Muriel Bayet

St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août
St Petersbourg et les Iles Valaam - 13/14 août

13 août, au fil de la Neva

La journée à St Petersburg s’est partagée entre la recherche d’un moule à Paska (enfin trouvé, eurêka, dans la boutique d’un monastère !!!), la visite de la cathédrale St Sauveur, aux magnifiques fresques iconiques murales, l’église en arc de cercle de la Nevski Prospect (mosaïques géantes).

On s’est baladés dans les jolies stations de métro, vastes, propres, très éclairées, mosaïques, fresques, sculptures, et lustres assortis au décor….

Irina et Alexandr sont venus nous chercher ; un petit tour dans une boutique chic de porcelaine (la porcelaine des Tsars…), puis visite de la jolie église en bois aux 22 bulbes. Paréo par-dessus le pantalon (les femmes doivent être en jupe ou en robe), foulard sur la tête (les femmes, encore et toujours !)… L’église est construite à la manière traditionnelle, sans clou, seulement par le jeu de l’organisation de la structure et de l’assemblage des immenses troncs… On entre. Cela sent bon ; au mur, de grandes icônes toutes simples. Pas de dorure. La voûte s’envole. Lumière. On ressent très fortement une paix intérieure, une joie intense. Beaucoup d’émotions dans ce lieu qui « parle » à tous… Quelques fenêtres près de l’entrée. Le bord est festonné, tout comme les avancées de toit à l’extérieur… Pas de « fausse note ». Un couple de touristes entre, ou plutôt, fait irruption ; pas de paréo sur le pantalon de la femme ; talons hauts qui claquent d’un pas « décidé »… Ils dérangent.

18h30- On embarque pour le week-end sur un petit bateau de croisière. Direction : l’archipel Valaam. Le personnel au sol de la compagnie ne parlant que le russe, Irina préfère nous accompagner jusqu’à notre cabine et s’assure que la responsable du personnel prendra soin de nous !

20h00- le bateau largue les amarres. On passe sous le fameux pont suspendu que nous avions admiré de nuit… Encore une trentaine de minutes, et nous voilà croisant la fameuse église en bois visitée quelques heures plus tôt ; elle émerge de la forêt de bouleaux, domine la Neva dans sa simplicité à la fois majestueuse et austère…

14 août, 6h du mat’, Lac Ladoga

Véritable mer intérieure, le lac Ladoga roule ses eaux grises dans un calme parfait. Le bateau a navigué toute la nuit. Je suis seule sur la coursive ; à bâbord, au loin, émerge une masse noire ; le bateau continue sa progression mais ne change pas de cap. Ce ne doit pas être Valaam. Le lac est parsemé d’îles plus ou moins habitées de monastères.

Je profite d’être seule dehors pour faire le tour du bateau. Proue, coursive tribord, poupe, coursive bâbord… Me voilà revenue au point de départ. Je m’installe à une table contre notre cabine où Jacques dort encore… Le bar n’est pas encore ouvert. Dommage : j’aurais bien pris un café !

On laisse l’île sur notre droite. Imperturbable, le bateau continue sa route. Loin devant, un chapelet de masses noires émergent lentement. Les îles Valaam ?

7h- Chants d’oiseaux, musique douce, puis un « Добрый утро » se répand dans les cabines. Les haut-parleurs diffusent musique et programme… C’est l’heure de se lever. Les excursions sur les îles commenceront juste après le petit-déjeuner. Jacques grogne ; il avait décidé de déjeuner plus tard !

22 h

Cela fait 1 heure et demie que nous naviguons. Retour sur St Petersbourg…

Lieu de pèlerinages et de méditation, les îles Valaam sont parsemées de monastères et églises, brique ou bois, toutes jolies, toutes très simples, toutes décorées d’icônes dont certaines, vraiment très belles, dégagent une invitation à la spiritualité…

Nous avons donc déambulé de monastère en lieu saint, de chapelle en église, traversant les bois, empruntant de petits ponts au-dessus des cours d’eau, longeant les lacs…

Publié dans Russie

Commenter cet article