Moscou, 16 août

Publié le par Muriel Bayet

Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août
Moscou, 16 août

16 août - Quelque part entre St Petersburg et Moscou…

Tapis rouge aux arabesques dorées recouvrant le long couloir, rideaux « vieille Europe » qui ornent toutes les fenêtres, le train historique 001AA, qui relie St Petersburg à Moscou, nous enchante.

5 heures du matin. Grand soleil sur cette partie de la Russie. On traverse de petits villages aux maisons traditionnelles en bois. Forêts immenses mêlant résineux et bouleaux. Ciel bleu ; pas un nuage. C’est magnifique !

On a quitté St Petersburg hier soir, peu avant minuit, une nuit d’autant plus noire, par contraste, que nous venions de traverser la ville aux mille lumières… Petit retour sur la journée :

15 août- Retour de Valaam. Brouillard épais à notre arrivée à St Petersburg.

Dernière journée dans cette jolie ville à parcourir, en matinée, les allées du mémorial aux victimes du blocus de Leningrad (1941-1944) ; impressionnant ; musique envoûtante, sobriété des tombes-talus…. Après-midi plus léger, au fil des canaux de la « petite Venise russe »… On fait le plein d’images : le voyage touche à sa fin et la Russie, c’est loin …

23h55- Malgré l’heure très avancée de la nuit, Alexandr, Irina et Sacha étaient venus nous accompagner. Une grosse pluie arrosait les quais, cinglant les fenêtres du train. Il paraît qu’à Moscou des pluies diluviennes se sont abattues, chargées de gros grêlons ; 140 ans que ce phénomène météo ne s’était pas produit à Moscou. Rues inondées jusqu’à mi-hauteur d’homme…

Fleuve ou grand lac, je ne sais as. Aucune idée de la géographie d’ici. Une immense étendue d’eau, des mouettes. Au loin, très loin, des forêts. La soleil fait scintiller les ondulations de l’eau. Marécages ; tourbières, ilots. De temps à autre, une toute petite datcha… un régal pour les yeux !

8h. Arrivée à Moscou. On pose les bagages à l’hôtel et on file flâner jusque sur la Place Rouge… laquelle est encombrée de gradins, kiosques, buvettes… C’est « l’anniversaire de Moscou » qui se prépare…

Dans les jolies églises qui bordent la place, c’est l’heure de l’office. De très beaux chants s’élèvent, porteurs de joie et de sérénité. Balade vers les fontaines du parc ; très jolies statues.

15h. De retour à l’hôtel où nous avons pris possession de la chambre, on refait les valises pour équilibrer les poids et sortir des sacs cabine les trousses de toilettes et autres objets non autorisés… Pas facile-facile. Entre les souvenirs et les nombreux cadeaux qui nous ont été faits, on jongle pour faire tout tenir tout en essayant de préserver au maximum tout ce qui est fragile…

Publié dans Russie

Commenter cet article