samedi, arrivée à Moscou

Publié le par Muriel Bayet

Samedi 30 juillet

Une nuit noire enveloppait la région parisienne lorsque nous avons décollé, hier soir. Nuit sans nuage, où les ruisseaux de lumière des réverbères montaient jusqu’à nous, lucioles dorées au tremblotement amical…

Trois heures plus tard, nous atterrissions à Moscou. Grand jour dès 4 heures du matin, un soleil rond et orange comme un Edam se lève au-dessus de la ville.

Pavel est venu nous chercher à Sherementyevo, d’où nous sommes sortis après 35 minutes d’attente à la douane… ça, ils ne laissent pas entrer n’importe qui !!!!!

Après une forêt de résineux aux abords de l’aéroport, on traverse une autre forêt, d’immeubles, celle-là…

Pavel habite dans un immeuble. Je ne sais pas s’ils sont tous sur le même modèle… Une entrée qui dessert les étages, et sur le palier, des portes. Derrière chaque porte, un hall avec d’autres portes qui affichent un numéro. Ce sont les appartements.

Chaleur étouffante, ici. Pavel me dit qu’il fait 32°. A 5 heures du matin… Et très humide, pas d’air…

Ni Pavel, ni Vladimir, ne parle autre chose que le russe. Aïe ! Il va falloir que je fasse rapidement des progrès. Un peu fatiguée, je ne trouve pas mes mots et je ne comprends plus ceux que je connais… Pas de dictionnaire à portée de main… Aïe, aïe, aïe !!!!!

Commenter cet article

brig64 30/07/2016 08:47

Tiens, une revenante ! ça faisait longtemps que je n'avais plus rien vu passer venant de Nonna !
Ce voyage en Russie s'annonce chaud et difficile sur le plan linguistique mais je suis sûre que vous allez y faire plein de belles découvertes. Enjoy guys ! j'espère que les JO ne vont pas trop plomber l'ambiance là-bas... Bises à vous deux.

Muriel 30/07/2016 21:36

Les conversations sont très limitées : Vladimir me parle comme si le russe était ma langue maternelle, et lorsque je prononce mal un mot, il fait d'autant moins d'effort pour le comprendre qu'il est un peu sourd !!!! Alors, le J.O.....