Pyrénées, 1er février 2015

Publié le par Muriel Bayet

Pyrénées, 1er février 2015

Je crois qu’on n’aurait pas pu choisir semaine plus perturbée ! Tempête, vent très violent, déluge, rivières en crues, neige, grésil, … et les températures qui dansent entre -5° et + 2° ! Sur les routes détrempées, on s’attend à un verglas « consistant » !

Alors, carnet de voyage et crayons risquent fort de rester à l’abri de ma besace…

Pourtant, que les villages et grosses bourgades sont jolis ! Belles maisons hautes et étroites, volets en bois, « clouques », toits de tuiles rondes et brunes, festons de toit…

Le Gave de Pau, rendu furieux par les intempéries, roule ses eaux boueuses et tumultueuses entre les rives étroites qui passent au ras des maisons.

Orthez, sa vieille ville, son Pont Vieux, et les vestiges du château de Gaston Fébus, Salies, ses ruelles étroites, son centre semi-piétonnier, ses maisons landaises à colombage, les « oustaù », ses maisons béarnaises et ses maisons de style basque,le casino, de pur style art déco, le kiosque à musique, les thermes, construites à la fin du XIX°…

Que d’occasions ratées de coucher sur le papier ces belles bâtisses prestigieuses, majestueuses, ou tout simplement ces vieilles maisons traditionnelles, au charme indéniable…

Pyrénées, 1er février 2015
Pyrénées, 1er février 2015

Publié dans chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article